Le blog dAdrien

Le blog dAdrien

The Shins - Heartworms

Peu de choses ont réussit à me faire sortir de mon silence ces dernières années. Pour preuve, le dernier article en date est ma critique de Star Wars VII en Décembre 2015. Eh oui.

Et pourtant me revoilà. Peut-être pour la seule fois cette année qui sait, mais me revoilà pour deux raisons :

Déjà parce que j'ai à nouveau un ordinateur (ce qui aide quand même légèrement), et puis surtout pour parler du dernier album de The Shins "Heartworms" sorti le mois dernier.


Et oui, quel autre groupe que lui pouvait me donner envie d'écrire un article ! 
Il y a des groupes comme celui-ci dont on ne parle pas forcément beaucoup, mais qui font parti de vous.

C'est le cas pour moi depuis que j'ai découvert le premier album avec la chanson "New Slang" dans Garden State, comme beaucoup de gens je pense.
Toujours est-il que depuis, j'avais écouté les 3 premiers albums, et avait acheté en 2012 leur nouvel album "Port of Morrow" qui m'avait bien plu, mais que j'avais trouvé un peu différent des anciens, avec, à part peut-être Simple Song ou la fin de l'album, des chansons qui ne se démarquaient pas vraiment les unes des autres.
L'album n'en était pas mauvais pour autant, loin de là, car je l'ai beaucoup apprécié et beaucoup écouté, mais c'était le seul petit point négatif que je m'étais fait.

En revanche, pour ceux qui ont aimé les premiers albums et qui veulent précisément retrouver ce "je ne sais quoi" (à prononcer avec un accent) qui leur a fait aimer The Shins, ils ne peuvent rêver mieux !

L'album m'a personnellement fait le même effet que quand j'ai découvert le groupe. En fait, il correspond juste parfaitement à mes attentes, et ce du début à la fin. 
Chaque chanson est tellement "The Shins", qu'on ne peut pas être déçu quand on aime déjà le groupe.
Certaines sortent du lot, comme "Half a million", qui est sans doute une des plus énergique et une de celles qui vous donne la pêche (la super pêche!), avec "Name for You".
D'autres, plus calmes ou plus mélancoliques ne sont pas en reste pour autant, telles que "Heartworms" d'où est tiré le nom de l'album, ou "Dead Alive" qui forment 3 de mes chansons préférées de cet album.
On retiendra aussi "Rubber Ballz" ou "Cherry Hearts", mais il faudrait que je m'arrête sur chaque chanson pour vous dire pourquoi elle est bien, quand en vérité ce n'est qu'une question de goût, aussi je vous invite à écouter l'album en entier si vous êtes déjà familier du groupe, ou bien les premières que j'ai cité afin de passer au reste si vous appréciez.

On notera aussi que la chanson "So Now What" qui était sorti en 2014 pour le film "Wish I Was Here" de Zach Braff se retrouve désormais dans cet album.

En bref, si les Shins reviennent à peu près tout les 5 ans, c'est toujours autant un plaisir, et cette fois-ci même un peu plus qu'avec l'album précédent qui restait pourtant un très bon album. C'est pour moi un sans faute, et ça fait plaisir de réellement écouter ce qu'on avait envie d'entendre.

A dans 5 ans, et d'ici là, je vais continuer à m'écouter l'album en boucle pendant encore quelques jours/semaines.






02/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi