Le blog dAdrien

Le blog dAdrien

HIMYM

La série aura presque duré 10 ans. Ça faisait 5 ans que je la suivait, ayant commencé la série quand elle était rendu à sa 4ème saison. La 5ème fut la première saison que j'ai suivi en même temps que sa diffusion.
Les fans de la première heure eux, la suivent depuis 9 ans, mais ce n'est pas pour autant que j'en suis moins fan ou qu'elle m'a moins marqué. Au contraire, HIMYM fut, avec [Scrubs], sans doute une des séries qui m'a le plus marqué et le plus influencé.
Et, contrairement à d'autres, notamment durant les dernières saisons.

Les 4 premières sont des perles d'humour, chaque épisode égalant le précédent. La 5ème saison reposait un peu trop sur du déjà vu ou sur du copié d'autres séries, mais restait néanmoins très drôle.
La saison 6 est sans doute celle qui m'a le moins marqué. J'ai trouvé la 7 très drôle, et la 8, malgré un début très lourd, aura su redevenir potable au fil des épisodes.
Ainsi en vient-on à la saison 9, et avant de parler de la fin, faut-il que je m'exprime sur la saison en général, puisque je ne l'ai pas encore fait.
Mon dernier article portait sur la fin de la saison 8 qui m'avait déçu. Malheureusement, cet article risque de se finir de la même manière.

 

himym.png

 

Mais parlons de la saison 9 avant toute chose.


Toute la saison se passe en 24h, et pour cela, il aurait mieux valu la regarder d'un bloc plutôt que de suivre les épisodes chaque semaine. C'est ce que je me dis maintenant. Biensûr, il est désormais trop tard. Mais le fait est que si chaque épisode est plutôt réussi et même assez drôle pour le début de la saison, on a un peu du mal à rentrer dans l'histoire du mariage. On y est, mais on attend surtout le moment de la rencontre. Et plus les épisodes avancent, plus je me rendais compte que c'était vraiment la fin, et qu'on ne verrait plus notre gang dans l'appart, ou au bar, et que c'était une période résolue.
Ca fait mal de se dire ça, quand on a passé 5 ans à se rendre au McLaren tous les Mardi.
Mais, surprise, vers le milieu de la saison viennent alors quelques épisodes flashback, qui nous montrent des aventures inédites de Barney ou du gang, nous offrant alors quelques moments pour profiter un peu plus. Et puis après quelques épisodes, la fin de la série se rapprochant dangereusement, je commence à me dire qu'il serait temps de faire avancer l'histoire, car même si les épisodes sont bons, je me demande comment l'histoire va pouvoir finir à temps. 
Les scénaristes attendent donc l'avant dernier épisode pour conclure le mariage de Barney et Robin, avant de nous laisser un double épisode final.
Tout fini bien, Lily et Marshall heureux depuis longtemps, Robin et Barney, désormais stable, qui le deviennent, et Ted qui le sera très bientôt.
Un Happy Ending qu'on attend depuis le premier épisode, et qui ne peut se dérouler autrement.

Ce serait con de foutre en l'air ce qui a mis 9 ans à être construit en 30 minutes non ?
Challenge Accepted !

Pour ceux qui n'ont pas vu le dernier épisode, inutile de dire de ne pas lire ce qui suit !

Ted raconte à ses enfants comment il a finalement rencontré leur mère, à la gare de Farhampton, sous le parapluie jaune qui était le leur, et finit, les cheveux grisonnant, par la phrase qui aurait du conclure la série "And that, kids, is how i met your mother."

Ainsi aurait du se terminer la série, qui contre toute attente, nous réserve une surprise de taille.

Si elle n'a pas plu à tout le monde, elle aura au moins eu le mérite d'être courageuse, et malgré tout être crédible et cohérente face au reste de la série.

L'épisode commence, et déjà la fin approche car Ted doit partir. Les amis se disent alors aurevoir, resserant déjà notre petit coeur. Puis, au bout de 15 minutes, tout se casse la gueule. Quelques années après, Barney et Robin divorcent. On passe 6 mois à suivre leur mariage, à voir que cet amour qui semblait difficile se concrétise en fin de compte, et que Barney, contre toute attente, est de plus en plus fidèle et sincère, pour nous montrer qu'ils sont bien fait l'un pour l'autre.

Et PAF ! DIVORCE !

Bon, c'est Barney, et vu les personnalités du couple, ce n'est pas si étonnant que ça au final. Sauf quand on passe une saison à vous montrer toutes les preuves d'amour entre eux.
Donc bon, je continue l'épisode un peu gêné et un peu triste de voir ce mariage détruit après tout ce qui avait été mis en oeuvre pour le construire. Malheureusement, ça ne s'arrête pas là. Le temps passe, et les amis s'éloignent un peu, Ted est en couple, même si j'aurais bien aimé voir des passage de sa vie avec sa femme qui dure plus que 10 secondes. Barney redevient exactement comme avant. Comme pour le mariage, c'est toute l'évolution du personnage qui part en sucette, et retour à la case départ, genre il s'est rien passé.
On ne voit plus Robin, qui voyage partout, du à son travail. Le gang se réunit néanmoins une dernière fois pour le mariage de Ted.
Entre temps, Barney, dont on ne sait plus trop où situer le personnage a eu ce qui devait lui arriver un jour, à savoir un enfant. Etait-ce vraiment nécessaire ?

Ce passage va permettre à Barney de redevenir sage.  Mais pourquoi autant de changements ?
Si le mariage n'a pas marché, ne pouvaient-ils pas juste laisser Barney rester Barney ?

Si c'est pour le faire s'assagir à nouveau, il aurait été plus judicieux de le laisser dans l'état d'esprit du mariage, à savoir plus fidèle et sérieux qu'avant.
Le mariage n'a pas marché, mais ça ne l'empêchait pas de rester sincère ou honnête. Au lieu de ça il recommence les rôles du Playbook.
Je ne comprends vraiment pas pourquoi avoir fait régresser le personnage pour le changer à nouveau. C'est l'un ou l'autre, pas les deux.
Et puis c'est la dernière fois qu'on voit Barney, qui, comme tout dans l'épisode, est totalement expédié. L'un des personnages les plus cultes de la télévision n'a presque aucune fin, on l'oublie comme si il ne méritait pas la peine qu'on parle de lui.

Mais le point sensible de l'épisode, celui qui surprend et qui déçoit, c'est bien les dernières minutes. Si l'épisode aurait pu se finir avec la phrase de Ted citée plus haut, il n'en sera malheureusement pas le cas, puisqu'il évoque peu avant la maladie de la mère à laquelle il a du faire face.
On apprend ainsi qu'elle est morte 6 ans avant le récit, et ainsi vient la vraie raison de ce dernier :
Ted doit-il, ou pas, se remettre avec Robin ?

Je dois bien dire que je ne m'attendais pas à ça.
C'est, comme pour les cas précédent, détruire tout ce qui a été fait, pour revenir à la case départ.

Alors certes, si ça ne plait pas, ça reste néanmoins cohérent et même plus réaliste qu'une fin Happy End. Sauf que la fin Happy End, c'est ce que tout le monde attendait depuis 9 ans !
Si il y a bien quelqu'un qui trouve les Happy End cul-cul et qui aime les fins sombres, c'est bien moi. Mais How I Met Your Mother n'est pas ce genre de série, et c'est aussi pour ça que je la regarde. Justement parce que depuis le début, je sais comment ca va se finir, et que j'ai envie de voir, pour une fois, quelque chose ou tout fini bien.
Mais les scénaristes ont eu une autre idée, et c'est tout à leur honneur puisqu'ils l'avaient prévu depuis le début.

 

Mais à peine commence-t-on à s'attacher à la mère, qu'elle disparaît peu après.
Et aucune émotion, la dernière fois qu'on la voit c'est sur son lit d'hôpital ou elle va encore relativement bien. Aucune scène d'adieu, elle disparaît comme n'importe qu'elle fille avec qui Ted est sorti avant, sauf qu'avec celle-là, il a fait des enfants.
Du coup, il cherche l'autorisation de ses enfants pour refréquenter Robin. 

Cette raison là, est celle que je décrivais comme cohérente. Comme l'explique sa fille, pourquoi avoir autant insisté sur Robin et si peu parlé de leur mère pendant toute cette histoire. La raison paraît évidente une fois qu'on connait la fin.
Je ne suis pas contre la fin, mais juste contre la manière dont elle est faite.
Tout est expédié et bâclé, et ils auraient pris plus de temps pour présenter les derniers éléments de la vie de chacun, alors peut-être et même sans doute qu'elle aurait été plus belle et plus émouvante.
Au final, on se demande qui était vraiment pour Ted la femme de sa vie. Et la réponse semble plus être Robin que Tracy. C'est donc avec un sentiment de trahison, comme beaucoup de fan l'ont employé, qu'on finit l'épisode. 
Je reste très divisé sur la fin, car d'une part elle est logique, et bien amenée si on y pense, mais d'un autre côté, on fait face à un gros mensonge, et tout ce qu'on a attendu pendant 9 ans se casse la gueule, et pour me citer moi même dans mon précédent article sur HIMYM :

"On éteint la TV, et on se dit "Tout ça pour ça."

 



02/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi