Le blog dAdrien

Le blog dAdrien

Splatoon ! Test d'un jeu réussi et raté à la fois

Si vous vous intéressez un tant soit peu à l'actualité de Nintendo, vous n'avez pas pu manquer la sortie de leur dernier jeu et nouvelle licence : Splatoon !

En effet, Nintendo a mis le paquet niveau publicité : spots incessants à la télévision, affiches dans les rues... Même Mario Kart et Smash Bros. n'ont pas eu le droit à ça ! Mais il faut aussi dire que ces deux derniers jeux n'ont pas besoin de pub pour se faire connaître, et leur nom suffit à faire vendre !

Splatoon en revanche est tout nouveau, et Nintendo s'est dit que quitte à faire une nouvelle licence tous les 10 ans, ce serait cool que ça marche un minimum.

Nous voici donc avec un jeu de tir multijoueur, surtout centré sur le fun et le online.
Comme toujours avec Nintendo, ce n'est pas un Call of auquel vous aurez le droit, mais à un jeu bien délire ou la peinture remplace les balles. Il faudrait quand même pas se blesser !

Alors, Splatoon, comment ça marche, et qu'est-ce que ça propose ?

Splatoon possède différents modes de jeu :

• Le Hall 

Le Hall est l'endroit qui vous permettra de jouer en ligne. Autant vous dire que c'est ici que vous passerez le plus de temps.

3 catégories différentes sont disponibles dans ce mode de jeu :
Les matchs classiques, les matchs classiques avec vos amis et les matchs pros.

La première catégorie est celle où tout le monde se retrouvera, bons comme mauvais, pour des matchs de 3 minutes. Les joueurs sont répartis en deux équipes de 4, pour des matchs de 8 personnes au total à chaque fois. La deuxième catégorie est exactement la même que la première, hormis le fait que vous pouvez rejoindre directement un ami qui est lui-même en train de faire un match classique. Vous le rejoignez donc à la partie d'après, et resterez ensemble tant que vous continuerez tous les deux à jouer. En revanche, le matchmaking est assez mal foutu. Vous pouvez vous retrouvez avec ou contre lui selon les parties, et surtout, les niveaux sont mal répartis. 
Exemple : Lors d'un match classique l'autre jour, nous étions 4 personnes de niveau 7, et les 4 autres étaient entre le niveau 15 et 20. Et bah il a fallu qu'on se retrouve à 3 personnes de niveau 7 dans la même équipe, pour se faire démolir par l'autre.
La dernière catégorie vous sera accessible seulement lorsque vous aurez atteint le niveau 10 et met en valeur les meilleurs joueurs de Splatoon.

Si vous commencez une partie, vous serez amenez à pouvoir jouer seulement sur deux terrains différents (vous pouvez faire 3 fois de suite le même, c'est aléatoire). Les deux terrains changent toutes les heures il me semble, ou en tout cas finissent par changer au bout d'un moment, mais vous serez obligé de jouer sur les deux mêmes pendant plusieurs parties d'affilé si vous décidez de rester un peu.


Le but de chaque partie est de peindre le plus possible le terrain de votre couleur. A la fin, vous verrez à combien de % vous avez réussi, mettant parfois une bonne raclée aux autres qui n'ont réussi à peindre que devant leur point de respawn, et parfois au contraire, vous prendez extrêmement cher tant les autres sont organisés.


• L'Ocavallée

 

L'Octavallée, si son nom ne nous l'indique pas, est en fait le mode solo du jeu. Composé d'un peu moins de 30 niveaux, il nous permettra de faire différentes missions où il faudra éliminer des ennemis afin de récupérer à la fin de chaque niveau un poisson-charge, (de petites créatures étant la source d'alimentation de Chromapolis, la ville où se déroule le jeu) ces derniers ayant été dérobés par des octariens, de vilains poulpes pas beaux.
Vous pouvez également utiliser les 3 amiibo disponibles (enfin, qui l'étaient avant la sortie du jeu, vu qu'ils sont maintenant tous épuisés) pour refaire les missions du mode solo avec certaines contraintes et débloquer des trucs. J'attends de finir le mode solo pour utiliser mon amiibo "Green Squid", ce qui fait que je ne pourrai pas vous en parlez en détail pour le moment.


• Le dojo

Le mode le plus raté du jeu. 
En général, ou a toujours de quoi râler avec Nintendo. Un truc illogique, une fonctionnalité qu'on a pas sur la Wii U alors que c'est dispo partout ailleurs, ou tout simplement quelque chose qui nous fait nous demander "Pourquoi ?!".
Mais ce sur quoi on ne peut rien dire, parce qu'ils ont beau faire des conneries ou oublier des trucs, leurs jeux n'en restent pas moins bon, c'est bien le mode multijoueur local !
Et ce depuis tout le temps !
Je ne pourrai même pas compter le nombre de soirées à 4 qu'on s'est fait chez moi sur Mario Kart Wii, ou même plus récemment MK8. Pareil pour Smash Bros : depuis la 64, il est possible de jouer à 4 joueurs sur la même console. Et avec le dernier Smash Bros sur Wii U, Nintendo a augmenté ce chiffre jusqu'à 8 !
Du jamais vu !
Alors oui, Nintendo est bien le roi de la soirée entre potes, que vous soyez 4 ou 8. Alors pourquoi a-t-il fallu foirer ce mode local ?

Ici, nous n'avons le droit qu'à un pauvre mode 2 joueurs, pas plus. Le jeu qui se revendique lui même comme "Le Mario Kart du jeu de tir" ne permet même pas de jouer à plus que ça chez soi. Alors que bon sang, le jeu s'y prête tellement et un écran divisé en 4 aurait été tout à fait possible et tout à fait lisible !
Mais non, puisqu'il fallait foirer un truc, autant foirer le plus important, et ce ne sera même pas un écran scindé en deux auquel vous aurez le droit, car pour pouvoir jouer au mode Dojo, une personne devra jouer sur l'écran de la TV, et l'autre sur celui du gamepad. Pas le choix.

 

C'est donc vraiment mon plus grand regret sur ce jeu, qui je pense va peser dans la balance quant à son achat pour certains.
Le jeu est résolument multijoueur, mais chacun chez soi. C'est vraiment dommage.

Au final, quand j'aurai fini le mode solo et que j'en aurai marre des parties en ligne, bah je rangerai le jeu parmi les autres, et je ressortirai Mario Kart et Smash Bros quand les amis viendront.
J'hésite à dire que le jeu est mauvais tant ce point est important pour moi. Il faut être honnête, il ne l'est pas, et il est même plutôt bon, les parties en ligne étant vraiment fun, et le mode solo plutôt sympa pour l'instant (personne en parle, j'ai l'impression d'être le seul à le faire).

Mais voilà, si d'autres y trouveront leur compte, ça ne suffit pas pour moi. Quand je m'amuse à Splatoon et qu'un ami vient, j'ai envie de lui montrer et faire une partie ensemble. Mais non.

A noter également que le mode Dojo ne se déroule pas comme les parties en ligne. Le but est de marquer le plus de point en éclatant des ballons répartis sur le stade. Bien entendu, on peut chacun choisir son arme, et il faut essayer d'éliminer l'autre afin de lui faire perdre des points. Ca peut-être assez sympa en fin de compte, mais on ira rarement au-delà de 2/3 parties d'affilé tellement on a vite fait le tour.
C'est pas comme en ligne ou chaque partie peut être différente, ici on est deux, donc on joue forcément de la même manière, et on finit vite par tourner en rond. Peut-être aurait-il mieux valu pouvoir ajouter des ordis, que ce soit dans un match avec ballons ou un match classique en local.

Pour revenir au jeu, vous aurez le droit à différentes armes, celles-ci se débloquant à chaque montée de niveau (que vous obtenez en gagnant de l'expérience lord des matchs en ligne).
Vous pourrez aussi vous habiller dans les magasins de chaussure, de t-shirt ou d'accessoires. Mais au delà de votre "style", chaque vêtement vous procure un bonus. Par exemple, si vous mettez une paire de chaussure en particulier, votre peinture se rechargera plus vite. Ou vous courrez plus vite quand vous serez à pied. Ou vous irez plus vite quand vous serez en calamar.
Car c'est là tout l'intérêt du jeu : Vous pouvez changer de forme !

Vous courrez tout en arrosant les environs de votre peinture, mais celle-ci va vite s'épuiser au bout d'un moment. Il vous sera possible de refaire le plein en passant sous la forme d'un calamar en un simple coup de gâchette, vous permettant à la fois de recharger votre peinture, et également de vous déplacer bien plus vite, mais seulement dans la peinture de votre couleur.

Le jeu est donc vraiment fun, et plusieurs stratégies s'offrent à vous, en fonction de votre arme, mais aussi du terrain.
Dommage seulement que Nintendo ait voulu en faire un jeu exclusivement online, quand on aurait tellement pu s'amuser entre nous sur la même console. En attendant, trouvez vous des amis pour jouer en ligne, car vous ne le regretterez pas si ça ne vous dérange pas de vous limiter à ce mode de jeu, et je vous laisse avec une petite vidéo qui sera sans doute plus parlante que mes explications !

A bientôt !

 



11/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi