Le blog dAdrien

Le blog dAdrien

-M-

Avis aux fans de -M-, ou Mathieu Chedid ! Je n'ai jamais parlé de l'artiste avant, et pour cause, tout en connaissant certaines de ses chansons, je ne m'étais jamais vraiment intéressé à lui. Je n'accrochais pas spécialement, sans pour autant ne pas aimer ce qu'il faisait.
Et puis, à force d'en entendre parler par la plus grosse groupie de M qui n'est autre que mon "ami" Rémi des Mustachos, j'ai écouté le dernier album, et me voilà en train d'écouter les anciens pour rattraper mon retard, après avoir acheté aujourd'hui même une place pour son concert le 4 Juin prochain au Zénith de Nantes.
Boy, that esqualated quickly.

Du coup, même si son dernier album est sorti il y a un moment, à savoir en Novembre dernier, voici sa critique !
Mais cette-fois ci, ce n'est pas moi qui la ferait, et pour la première fois sur le blog, je laisse la place à quelqu'un d'autre, à savoir au plus grand fan que je connaisse donc, Rémi, qui a fait une critique tout à fait non objective de l'album, que je vous laisse découvrir ci-dessous !
Il se pourrait que vous n'en ayez rien à foutre puisque vous le connaissez pas et que vous vous en tapiez un peu de son avis, mais si je le poste, c'est parce que je suis pas mal d'accord, qu'il s'y connait bien mieux que moi en la matière, et puis aussi un peu parce que je lui ai promis.
Bref, voici l'avis de Rémi sur Îl :



" Et voilà le dernier chef d'œuvre de Mathieu Chedid, Îl. Seulement 4 ans après l'ancien album « Myster Mystère ». Mais ne croyez pas que l'artiste à chômé pendant ces quatre années d'attente, puisque en effet, Mathieu Chedid a enchainé les concerts ainsi que ses nombreuses contributions à ses œuvres de charité, mais aussi au film « Un montre à Paris » avec son duo maintenant connu de « La seine » avec Vanessa Paradis.

Avant propos, l'album semble très coloré déjà par la pochette, nous rappelant le Mathieu Chedid qu'on adore dans l'album « Baptême » et rentrant clairement en opposition avec l'album passé qui illustrait plutôt une facette sombre de -M- (noir et blanc).
Nous voilà maintenant au premier titre de l'album « Elle », clin d'œil obligatoire au titre même du CD Îl . La musique commence avec des accords mélodieux au piano. Nos oreilles d'abord décontenancées par une musique qu'on attend plus « guitarisée » sont ensuite comblées par un mouvement musical qui monte pour arriver à une guitare énergique et rythmée tant attendue.

Par la suite nous pouvons remarquer l'utilisation d'un clavecin qui pourrait même nous faire pardonner les sonorités de cet instrument si particulier. La musique finit par deux notes répétées au piano et une voix masquée au sonorités de Supertramp.


Bref, rien de tel que « Elle » pour commencer Îl.


Puis l'album continue avec deux titres qui ne nous fera pas décevoir d'avoir acheté l'album : « Le film » et « Mojo ». La seconde chanson, « Le film » commence avec un accord de guitare perçant nos oreilles béates puis arrive la basse affirmé, simple mais efficace.

La chanson très rock est rythmée par les aigus du chanteur, la basse qui manquait jusque là à -M- et une pédale wahwah qui fait biensûr référence à notre maitre à tous : Jimi Hendrix.

C'est donc la langue pendante et les oreilles qui en redemandent que s'arrête le deuxième titre de l'album. Heureusement pour nous, les accords et le riff de la guitare de « Mojo » désormais connu se font entendre. Je passerai donc vite ce morceau au riff, solo et à la danse désormais épiques.

Mais il me faut d'abord répondre à une question : Qu'est-ce que le mojo ? Il y a plusieurs sens : cela peut-être une sorte de pouvoir magique, ou encore seulement et simplement la joie de vivre, mais le mojo est surtout la puissante sexuelle. Pour les Guitar Heroes comme -M-, quand un guitariste atteignait la note ultime d'un solo de guitare, celle qui résonne, celle qui sonne bien, le guitariste disait alors qu'il avait atteint le mojo ! (Bref, il bandait.)

Avant de continuer, il faut d'avoir savoir que l'album « Il » a été réalisé grâce à un énorme voyage entreprit par -M- commençant à l'île de la Réunion, passant par LA, sans oublier l'Espagne ou encore la Chine. Il ne sera donc pas étonnant en enchaînant les chansons de reconnaître des airs orientaux du à ses voyages. Même si les titres comme « Océan », « Ma Chine », « La vie tue » ou encore « Ouate » semblent un peu dénaturer l'atmosphère de l'artiste, M rajoute quand même sa pierre à l'édifice avec sa rythmique évidente (devenu sa marque de fabrique), mais aussi grâce aux textes et à ses jeux de mots.


En tant que membre de Los Mustachos, je me vois dans l'obligation de faire une petite parenthèse pour la chanson « Baia ». Si certains ne voient en cette chanson qu'une simple mélodie aux consonances espagnoles, j'y vois moi un véritable clin d'oeil mexicain pour soutenir notre groupe.

Avant de bientôt finir cet excellent album, il me faut une nouvelle fois m'attarder sur deux titres :

« Faites moi souffrir » et « La grosse bombe ». Ces deux titres aux paroles écrites par le chanteur 15 ans plus tôt expriment une nouvelle fois l'esprit rock de l'album. Le premier titre témoigne du génie de -M- avec un autre riff rentrant une nouvelle fois dans la tête, énergique et rythmé. Passons au second, qui reflète une perle rare de l'artiste. En effet, la chanson est pour la première fois engagée. Le texte parle du véritable bordel politique présent en France, et on ne peut pas lui donner tort. La musique est elle très rock, aux guitares saturées, ce qui nous rappelle Radiohead, et nous ne pourrons qu'apprécier cette ressemblance. Les dernières chansons de l'album sont « l'île intense » partie 1 et 2, une mélodie dans la première partie acoustique et enivrante, puis avec une basse accrocheuse dans la seconde, qui est une nouvelle façon d'interpréter la première.

Bref, l' « île » de -M- reste un album très rock, montrant une véritable maturité dans la musique de l'artiste. Certains fans de la première heures regretterons la simple guitare des années « Baptème » ou encore la coiffure excentrique du chanteur, mais Matthieu Chedid n'abandonne pas complètement ce personnage en marge, ne vous inquiétez pas !

L'album se concentre beaucoup plus sur le son parfait et très maitrisé, et moins sur des paroles profondes comme pour le précédent, même si elles restent tout de même bien pensées.

Nous regretterons quand même Cyril Assef, le batteur talentueux des anciens albums pour laisser place à une nouvelle génération plus jeune (un batteur et un bassiste/guitare) que -M- a ramené de son voyage à LA.

En s'accompagnant seulement de deux autres musiciens, -M- retourne à un rock simple puissant, et à une nouvelle énergie.


En conclusion, ce n'est pas encore aujourd'hui que -M- nous décevra, et l'album « Il » est un album à acheter ou à réacheter.


« « Il » m'éloigne du « Je » comme une flèche en plein coeur. » "





Pour ma part, je dois avouer que le dernier album est très bon, puisque très rock.
J'ai mis ci-dessus mes 2 chansons préférées de l'album, mais j'aurais aussi bien pu mettre "Elle", "Faites moi souffrir" ou "La grosse bombe", puisqu'elles sont tout aussi jouissives. J'avais écouté l'album lors de sa sortie, mais je n'avais pas spécialement accroché, alors que là, ça fait maintenant quelques jours que je me le passe en boucle. Je passe en revanche carrément l'écoute de certaines chansons, comme Baia, qui à part le début devient un peu chiante, tout comme "La vie tue" ou même "Océan", le dernier single de l'album. Quoi qu'en fait, à force d'entendre Océan, j'ai fini par l'apprécier, comme presque tous les singles aujourd'hui, mais c'est loin d'être la meilleur de l'album.
Je sais pas ce qu'ont les groupes ces derniers temps à sortir en single les chansons les plus pourries de leurs albums.

Mais enfin bref, Îl contient donc de très bonnes chansons et d'autres plus chiantes, et il ne sera pas compliqué de se repasser en boucle bon nombre des morceaux.
Comme je le disais au début, -M- sera en concert au Zénith de Nantes le 4 Juin prochain, mais c'est malheureusement complet.
Alors pour ceux qui auraient loupé son concert du 24 mai dernier, qui louperont celui du 4 Juin prochain, mais qui veulent quand même aller le voir, il y aura une 3ème date au Zénith le 23 Novembre prochain !

http://absolute-zone.com/azuploads/2012/11/546785_10151188143188305_2090996932_n.jpg


29/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi