Le blog dAdrien

Le blog dAdrien

[Critique] Bob l'éponge, le film : Un héros sort de l'eau

Grand fan de Bob l'éponge que je suis, je me devais d'aller voir le nouveau film tiré de la série animée sorti le 18 Février dernier.

Les fans vous le diront, les adaptations cinématographiques valent rarement la qualité d'un bon épisode. Mais pour ce qui est du premier film de Bob l'éponge sorti en 2004, mon dieu, quelle claque !
De loin mon épisode préféré, je trouve ce film parfait : extrêmement drôle, une histoire bien ficelée, un rythme sans temps mort et sans longueur, et déjà une immersion hors de l'eau grâce à laquelle nous avons pu voir David Hasselhoff reprendre du service pour une apparition certes ridicule, mais tout à fait mémorable (car tout à fait improbable).


Quand j'ai appris qu'un autre film était en préparation, j'étais alors tout excité, puis, les bandes-annonces sont arrivées, et avec elles, les scènes en 3D.
Wait and see comme on dit, si cela permet au film d'être encore plus fou que le premier, alors pourquoi pas !

Sauf que voilà, la bande-annonce est de loin bien plus drôle que le film lui-même.
De plus, certaines scènes et blagues ne s'y trouvent carrément pas, tel que l'apparition de Slash, ou les filles sur la plage.

Le film commence avec le pirate joué par Antonio Banderas qui vient récupérer un livre magique qui ne sort d'absolument nul part, sur lequel va se baser toute l'histoire.
Et du coup, c'est toute l'histoire qui se retrouve totalement sans aucun sens. Le film est un grand ramassis d'idées qui n'ont rien à voir les unes avec les autres, mais qui sont toutes assemblées pour former 1h30 d'images aléatoires. 
C'est comme ça que je l'ai ressenti. Quand on regarde la bande-annonce, on peut se dire qu'il y a l'air d'y avoir beaucoup de choses, mais que ça va être bien amené et que finalement ce sera cool.
Mais non, j'ai juste eu l'impression qu'il y a eu 10 scénaristes qui ont chacun écrit un truc dans leur coin, et qui ont tout rassemblé à la fin. Et paf, on en fait un film.

Le gros point faible de ce film, en plus de son scénario, est le public visé.
Certes, Bob l'éponge est un dessin-animé pour enfant, mais je ne sais pas s'il n'y a pas honnêtement autant d'adultes que d'enfants qui regardent la série. Et c'est pour cela que je l'aime particulièrement, tout comme le premier film, parce que ce n'est pas QUE pour enfants.
Certaines blagues viendront vous faire rire, quand les enfants n'auront même pas noté qu'il y avait de quoi rigoler, et l'humour en général, les jeux débiles entre Bob et Patrick, viendra faire rire petits et grands.

 



Mais pour ce qui est de ce dernier film, il fera seulement rire les petits. Les seules scènes qui auraient pu être drôles sortent tellement de nul part ou sont tellement mal amenés qu'elles ne le sont plus du tout.
Tout le film en général est trop concentré sur l'humour pour enfant, comme le pirate ou les mouettes, qui ne feront même pas décrocher un sourire à un adulte, même en faisant l'effort. D'ailleurs, pour le peu d'enfants qu'il y avait dans la salle, j'ai entendu une fois un rire.

Du coup, c'est gêné que l'on regarde le film, et les quelques scènes qui avaient du potentiel, comme avec le dauphin Bubbles, sont gâchées par ce "trop" qu'on fait les scénaristes à vouloir foutre des trucs partout.

Alors bon, je sais que je ne fais pas la critique d'une série super intellectuelle, et je suis le premier à me marrer quand Bob et Patrick rigolent pendant 10 minutes, mais il faut juste un minimum de cohérence. Que ce soit un film, un dessin-animé, pour adulte ou pour enfant, on met pas des scènes aléatoires comme ça. C'est donc là l'autre défaut du film, à vouloir en faire trop, ça devient juste n'importe quoi.

Je sais qu'il y a eu des moments WTF dans la série, et ça ne m'a jamais dérangé.
Justement parce que quand un élément sort de nul part comme ça, en plein milieu de l'épisode, ça fait rire car c'est surprenant, puis on retourne à notre histoire et aux autres blagues en rapport. 
Le problème, vous l'aurez compris, c'est que le film n'est composé pratiquement que de ça, le seul fil rouge étant l'histoire gnagnan et beaucoup trop enfantine du pirate et de son bouquin magique (commencer le film avec ce truc qui n'est jamais expliqué et dont on ne reparlera jamais est quand même assez fort et présage la suite).
Je suis presque sur que si on mettait chaque scène dans un épisode qui serait consacré à l'idée en question, ça ferait de bons épisodes, parce que indépendants les uns des autres.

L'apparition des personnages en image de synthèse est plutôt réussi au niveau de l'image, et ne dure en réalité que le temps de quelques scènes vers la fin du film, mais ne sert pas à grand chose, et on a l'impression que la seule raison de ce changement est parce qu'on l'avait vu dans la bande-annonce, et que du coup il fallait le faire. Aucune explication sur le pouvoir des personnages, on nous balance tout comme ça dans la gueule telle une vieille chaussette qui pue, et on a pas d'autre choix que de dire "D'accord", sans trop comprendre le pourquoi du comment.


Voilà, je pense m'être assez répété. Ce deuxième film ne vaut pas le premier, et de loin, ni un épisode, car trop mal écrit.
Je vais donc retourner à mes épisodes de la saison 8 que j'ai acheté récemment en DVD, car eux sont sans prétention, mais sont pourtant bien plus drôle et réussis.



08/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi